#POINTLECTURE : Dating Fatigue

Le nom de Judith Duportail vous dit peut-être quelque chose. Il y a un an, elle sortait L’Amour sous algorithme. Un essai qui mettait à mal l’application de rencontre mondialement connu, Tinder.

Après analyse, la réalité est pourtant là : rencontrer quelqu’un (notez que je ne dis même pas « trouver l’amour), n’est pas chose facile. À l’ère où les « incivilités affectives » (ghosting, orbiting…) se suivent mais ne se ressemblent pas, comment ne pas traverser un burn-out émotionnel ?

Le sujet n’est plus les applications et réseaux de rencontres.
Les questions sont ouvertes et l’auteure n’a pas la prétention d’apporter des réponses mais bien de pousser à la réflexion. Comment faire respecter son consentement ? Quelles différences entre les relations homosexuelles et hétérosexuelles ? Comment créer de l’égalité dans une relation lorsque l’on sait le chemin qu’il reste à parcourir dans notre société ?

Anecdotes et confidences se mêlent à des données sociologiques.
C’est bien écrit, c’est juste de contradictions et d’émotions.

En couple depuis bientôt 13 ans, je suis de cette ancienne génération qui n’a pas connu le swipe à droite pour aller prendre un verre, coucher ou rêver à une relation. Et si demain j’étais de nouveau célibataire, je crois que je me sentirais profondément dépassée par ces méthodes contemporaines.

Une lecture d’été parfaite !

T.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *