#PointLecture : Les Aérostats

Ange, 19 ans est une jeune fille assez banale. Le jour elle étudie la philologie et la nuit elle vit avec Donate, une colocataire étrange mais attendrissante.
Pour arrondir ses fins de mois, Ange passe une petite annonce pour donner des cours de littérature et est rapidement contacter pour soutenir Pie, un lycéen de 16 ans dyslexique.

Mais Pie n’a pas que son âge de problématique et ce n’est pas que l’argent qui fait défaut à Ange. Si les vides se rencontrent, ils ne se comblent pas toujours.

Je ne vous l’apprends pas : les romans d’Amélie Nothomb sont toujours très attendus à la fin de l’été. J’ai découvert l’auteur lorsque j’étais adolescente. À l’époque je gardais les enfants d’une femme très cultivée qui me répétait : « une femme qui lit est une femme qui sait ». Elle m’offrait chaque mois un livre qu’elle avait aimé. J’avais énormément de plaisir à recevoir cette lecture imposée. Et c’est elle qui m’a fait découvrir l’univers d’Amélie Nothomb.

Si cette dernière sortie de lit rapidement, je trouve qu’elle s’oublie vite également. J’ai été un peu déçue par la faiblesse de la protagoniste et la fin que j’ai trouvé rapide. Aussi, j’ai trouvé la construction un peu trop proche de La Barbe Bleue (que j’avais pourtant adoré)… Mais lisez-le et donnez-moi votre avis !

Infos :
Prix de vente : 17,90€

T.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *