#PointLecture : Une affaire si facile

Martine tue son mari d’un coup de fusil.
L’entrée en matière peut sembler abrupte mais la vie ne donne pas toujours de contexte. Elle se rend donc au petit matin chez Simon Fogel, avocat pénaliste parisien, pour lui demander de s’occuper de sa défense. Cette mère de famille sans passé judiciaire veut protéger son fils Nicolas. À six ans, il est trop jeune et doit être préservé à tout prix.

L’affaire semble facile : une femme battue, soumise aux exigences sexuelles et perverses d’un mari violent. Une femme qui craque pour un mot de trop et commet l’irréparable. Des aveux, une coupable, un mobile. C’est tristement banal et le dossier est rapidement bouclé.

Cette affaire d’apparence si facile, l’est-elle vraiment ? La personne que l’on envoie en prison est-elle réellement la seule responsable ? Quelle est la place de la vérité dans une affaire de meurtre ?

Francis Szpiner est un des grands maîtres du barreau et a plaidé d’importantes affaires pénales et politiques. Il n’est pas question de ce qui est bien ou mal. Et cette histoire, il l’a peut-être vécue. Mais cette femme, pourrait être vous ou moi. Et c’est ce qui est terrible.
Un livre que vous devriez avoir dans vos bibliothèques.

T.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *